Un Disney made in Africa ?

Story Lab est le nom de ce projet. L’idée est simple : aider les artistes et les auteurs africains à écrire et produire leur film d’animation. L’initiative est portée par le célèbre studio Trigger fish, basé en Afrique du Sud, mais surtout supportée par les studios Disney en Californie. Grâce à Story Lab, un film d’animation écrit par un jeune auteur africain et produit par Disney sortira un jour sur les écrans du monde entier.

Tout commence à Cape Town, dans les studios de Trigger fish. Cette petite entreprise, fondée en 1996 a déjà créé et produit de nombreux films d’animation. Le premier succès du studio est Zambezia, sorti en 2012, avec la voix Samuel L. Jackson notamment. L’année suivante est sorti Khumba, dans lequel Liam Neeson a prêté sa voix à l’un des personnages. Ces deux films ont connu un succès planétaire, distribués dans plus de 150 pays et traduits dans 27 langues.

Story Lab

story lab 2Trigger fish ne s’arrête pas là. Afin de développer l’art et la création africaine, le studio a également mis en place un partenariat avec les studios Disney. L’idée : un incubateur de talents. Le projet Story Lab a pour objectif de découvrir et promouvoir les jeunes scénaristes africains et leur offrir le moyen de s’exprimer dans les meilleures conditions. C’est la raison pour laquelle ils se sont associés avec le géant Disney. Ainsi, après avoir reçu près de 1400 dossiers venus de 30 différents pays d’Afrique, les équipes ont sélectionné 37 histoires.

Les nominés sont…

En décembre dernier, la nouvelle est tombée. Parmi les finalistes, on trouve le réalisateur kényan Wanuri Kahiu, Ndedi Okorafor qui est un écrivain originaire du Nigéria et Mike Scott, le phénomène Youtube venu d’Afrique du Sud. Mais tous ne travailleront pas sur des projets de longs métrages. Une partie de l’équipe de Story Lab va s’atteler à l’écriture de scénarios pour la télévision.

Rendez-vous en Californie

Après deux semaines de travail intensif dans les studios sud-africains, les finalistes se sont envolés pour la Californie. Ils ont donc commencé l’année avec une visite exclusive des studios Disney et la rencontre avec des professionnels de l’animation. Il est prévu que Trigger fish engage près de 3 millions de dollars sur trois ans pour accompagner ces scénaristes et ainsi produire des films pour le cinéma et la télévision avec des histoires imaginées aussi et surtout pour le public du continent africain. Rendez-vous très prochainement sur les écrans avec un film d’animation made in Africa.

Sources des images : animationmagazine.net et mediasourceafrica.com

Articles similaires