Accueil » Économie » Cafe Neo : nouveau sur le marché

Cafe Neo : nouveau sur le marché

Le continent africain est l’un des plus importants producteurs de café et pourtant il y a encore aujourd’hui très peu de consommateurs d’espresso, cappuccino et autre café latte. Deux frères, originaires du Nigéria, ont décidé de changer la donne et ont fondé une chaîne de cafés : Café Neo.

Neo signifie « nouveau » en latin. Et cette chaîne de cafés installée à Lagos et à Kigali est une grande nouveauté pour le continent où Starbucks n’est toujours pas installé (1). Mais surtout Neo signifie cadeau en tswana, la langue du Botswana. Pour son fondateur, Ngozo Dozi, les Africains doivent boire le café qui leur a été donné en cadeau et qui poussent généreusement au Rwanda, en Ethiopie ou en Ouganda depuis plus d’un siècle.

Le retour des repats booste le café

Ngozo Dozi

Ngozo Dozi

Et pourtant la grande majorité de la production africaine est exportée vers les Etats-Unis et l’Europe. Une des raisons à cela : il y a très peu d’amateurs de cette boisson caféinée sur le continent africain. Mais les choses changent et notamment avec le retour des repats. Ces jeunes Africains qui ont vécu à l’étranger pendant leurs études et qui se sont habitués à boire des espressos et des cappuccinos dans des cafés modernes et cozy. C’est notamment le cas de Ngozi Dozie et de son frère Chijoke, les fondateurs de Cafe Neo, qui ont vécu en Angleterre et aux Etats-Unis et qui sont revenus vivre au Nigéria à partir de 2008.

11 cafés à Lagos

L’objectif des frères Dozie est de se développer sur tout le continent. Ils ont commencé avec Lagos et ont aujourd’hui 11 cafés dans la capitale nigériane. C’est à Kigali, dans la capitale rwandaise, que Cafe Neo a décidé d’installer son premier café hors du Nigéria. Et ce n’est que le début. Leur objectif : entre 20 et 30 cafés à Lagos. Le marché existe, la classe moyenne du pays ayant émergé depuis le début des années 2000, représenterait aujourd’hui 15 % de la population nationale. Leur modèle : la chaîne indienne Cafe Coffee Day, leader incontesté sur le marché.

Un café 100 % africain

La fierté des frères Dozie et l’un des grands arguments de vente de la marque est de ne servir que de l’arabica 100 % rwandais, 100 % africain. Généralement le café servi au Nigéria provient de café importé et il vendu sous la forme de café soluble. C’est donc une grande nouveauté pour le Nigéria et pour tout le continent.

Signe du potentiel de ce marché, la société Starbucks vient d’annoncer qu’elle allait ouvrir une première enseigne en Afrique du sud. Les Nigérians vont surement voir rapidement arriver la concurrence américaine. A eux de trouver leur marque et de s’imposer face à ce géant. Nous pouvons compter sur les freres Dozie pour se battre et s’imposer. Cafe Neo n’a pas fini de faire parler de lui !

(1) : la société Starbucks vient d’annoncer qu’elle allait ouvrir une première enseigne en Afrique du Sud.

Articles similaires