Accueil » Politique » Le Réseau jeunesse et politique de l’Afrique de l’Ouest donne la parole aux Burkinabé

Le Réseau jeunesse et politique de l’Afrique de l’Ouest donne la parole aux Burkinabé

Le 4 septembre 2015, une conférence publique a été organisée à Koudougou par le Réseau jeunesse et politique de l’Afrique de l’Ouest (RJP/AO) afin de faire l’éloge des valeurs civiques auprès de la population par la tenue de débats à caractère public.

Le RJP/AO a pour but de sensibiliser les jeunes aux valeurs civiques ainsi qu’aux problématiques liées à la gestion d’un pays, et ce quel que soient leurs opinions politiques. Le Réseau jeunesse et politique de l’Afrique de l’ouest est une association de jeunes leaders politiques de quatre pays de la sous-région. Il a été créé en 2012 et officiellement reconnu le 22 avril 2013. Dans le cadre de ces actions, l’association a organisé une conférence le 4 à Koudougou et un atelier de formation les 12 et 13 septembre 2015 au stade du 4 août à Ouagadougou.

Chacune de ces conférences avait pour but de provoquer un échange avec la population par le biais de débats à caractère public. Les thèmes qui ont été développés sont le respect des biens publics et privés lors des manifestations, les attitudes et les aptitudes à avoir pour réussir une manifestation, le leadership politique et les stratégies de campagne électorale.

Le Réseau jeunesse et politique de l’Afrique de l’Ouest : un mouvement rassembleur

burkina politique buzz africa 2

Réseau jeunesse et politique

Le Réseau jeunesse et politique de l’Afrique de l’Ouest est une véritable vitrine de représentation pour la jeunesse burkinabé qui n’est pas représentée à l’assemblée nationale. L’objectif de RJP AO est de rassembler les jeunes burkinabé de tous les partis politiques et de fédérer une équipe prête à se mettre d’accord sur une vision de l’engagement des jeunes citoyens en politique. Le positionnement effectif des jeunes sur les listes électorales et leur implication au sein des instances de campagne est aussi un sujet de réflexion qui a été abordé lors de l’atelier de 48h.

« Ces jeunes auront pour objectif de contribuer au processus de démocratisation dans nos pays à travers l’accroissement de leur influence au sein de leurs partis politiques respectifs tout en renforçant les relations inter-parti et en développant des initiatives visant la promotion de la bonne gouvernance, de leadership, gage de stabilité et de la paix »(source) a dit Ma-Arouf Nébié, le directeur national du projet.

Le 11 octobre 2015 prochain auront lieu des élections présidentielles et législatives au Burkina Faso. C’est dans cet optique, que le Réseau jeunesse et politique de l’Afrique de l’Ouest a enchaîné les conférences de sensibilisation au civisme afin d’impliquer les jeunes dans la participation du processus électoral.

Sources des photos : droitlibre.net et lefaso.net

Articles similaires