Accueil » Politique » Bénin : pour des élections apaisées

Bénin : pour des élections apaisées

Dimanche dernier, le 13 mars 2016, la cour constitutionnelle béninoise annonçait le résultat du premier tour de l’élection présidentielle. Si les partisans de Lionel Zinsou et Patrice Talon, les deux gagnants du premier tour, sont heureux, l’ONG ALCER l’est aussi car le processus électoral s’est déroulé sans encombre. Elle espère également que, dimanche prochain, lors du second tour, elle pourra également célébrer la bonne tenue de ce scrutin 2016.

C’est donc avec respectivement 28,44% et 24,80% des suffrages exprimés, que Lionel Zinsou, le candidat du parti au pouvoir et Premier ministre sortant et l’homme d’affaire Patrice Talon sont arrivés en tête du premier tour. Des 33 candidats en liste, les Béninois se sont rendus aux urnes pour élire leur candidat. Et ils l’ont fait dans le calme et le respect des règles démocratiques.

Un scrutin libre, transparent et apaisé

L’association béninoise de lutte contre le racisme l’ethnocentrisme et le régionalisme (ALCER) qui est spécialisée dans l’éducation des enfants et dans la sensibilisation des populations en période d’élections, a ainsi salué le peuple béninois pour « sa mobilisation exemplaire et son attachement à la démocratie ». l’ONG a aussi célébré l’action de la commission électorale nationale autonome (CENA), du centre national de traitement (CNT) et de la Cour constitutionnelle.

benin election buzz africa 2Il est vrai que, bien souvent, élections et Afrique sont deux mots qui sont synonymes de tension. On déplore bien assez de fraudes, achat massif de votes ou autres entorses aux codes électoraux, alors quand tout se passe normalement, il est bien de le noter! Et c’est ce que fait ALCER. Tout en n’oubliant pas qu’il y a un deuxième tour dimanche 20 mars! Et elle appelle donc les Béninois et les deux candidats à continuer sur cette voie pour la tenue d’un scrutin libre, transparent et apaisé.

Le Bénin : un exemple pour l’Afrique

On fait confiance au candidat perdant et à ses partisans pour accepter le verdict des urnes. Et qu’importe le résultat car si dimanche et les jours suivants tout se passe bien, ce sera tout le peuple béninois qui sera le vainqueur en réussissant à hisser leur pays au rang de modèle démocratique pour tout le continent.

Sources des images : lemonde.fr et radiobenindiaspora.com