La Namibie crée la surprise à la Coupe COSAFA

L’équipe nationale de Namibie a remporté pour la première fois la coupe COSAFA. La sélection ne partait pourtant pas favorite.

Diminutif de « Council of Southern Africa Football Associations », la COSAFA réunit les équipes des pays du Sud de l’Afrique. Depuis 1996, la COSAFA organise des compétitions mettant en valeur ces équipes. Annulée l’an dernier pour raisons financières et logistiques, la coupe COSAFA revient en 2015 en Afrique du Sud avec son lot de spectacle. Cette année l’organisation mettait en place sept compétitions différentes.

La plus suivie, la Coupe COSAFA, opposant les équipes nationales « classiques » a donné cette année lieu à une victoire inattendue de la sélection namibienne. Elle était accompagnée de deux coupes féminines (une pour les moins de vingt ans et une pour les plus âgées), de deux coupes pour jeunes hommes (moins de 20 ans et moins de 17 ans) et d’un tournoi de Beach Soccer.

La Namibie, championne de l’édition 2015

Et la grande surprise de cette édition 2015, c’est la victoire de la Namibie. Occupant la 111ème place mondiale au classement de la FIFA, la sélection namibienne était loin d’être favorite. Depuis la création de la compétition il y a dix-huit ans, les « Brave Warriors » (nom donné à l’équipe namibienne) n’avaient jamais dépassé les quarts de finale.

namibie foot cosafa 2Après un match nul laborieux contre une équipe des Seychelles pourtant moins forte qu’elle (187ème au classement FIFA), la Namibie est parvenue à faire la différence dans un groupe qui lui était tout de même favorable. S’en est suivie un quart de finale à rallonge remporté contre la Zambie aux tirs au but, puis une victoire en demi-finale 3 buts à deux contre la sélection malgache. Opposée en finale à l’équipe du Mozambique, la Namibie a tout donné au stade Moruleng pour remporter la coupe avec un score de 2 à 0.

Le sélectionneur namibien quitte l’équipe

La COSAFA 2015 fut également une belle victoire pour l’entraineur national namibien Manetti, dont le contrat prenait fin à l’issue de la compétition. A cette occasion, il a déclaré qu’il quittait ses fonctions pour se consacrer à l’organisation de structures pour les jeunes.

Espérons que les joueurs parviennent tout de même à garder la motivation et l’esprit d’équipe qui les ont conduit au succès. Avec un nul, une défaite et une victoire, la phase qualificative pour la Coupe d’Afrique des nations s’annonce pour le moment difficile. Mais rien n’est joué, et les Brave Warriors nous ont désormais prouvé qu’ils étaient capables de créer la surprise au dernier moment…

Photos : footballmasala.com et soccerladuma.co.za

Articles similaires