Accueil » Sports » 11ème Jeux africains: tout le monde en piste!

11ème Jeux africains: tout le monde en piste!

Début des épreuves le 4 septembre 2015 à Brazzaville. 47 pays engagés dans la compétition. Un continent entier en haleine !

Les Jeux africains (nom officiel), aussi appelés les Jeux panafricains, sont une compétition multisports disputée tous les quatre ans à l’échelon du continent africain. La première édition s’est tenue en 1965 à Brazzaville. Pierre de Coubertin, fondateur des Jeux olympiques, en avait proposé l’idée, mais elle était restée lettre morte jusqu’à l’indépendance des années 1960. Prenant le relais des Jeux de l’amitié ayant impliqués les pays francophones, les premiers jeux sont organisés à Brazzaville en 1965 et immédiatement reconnus par le Comité international olympique.

Comme les tous premiers jeux, cette année encore c’est Brazzaville qui recevra les délégations sportives du 4 au 24 septembre 2015. Brazzaville est la capitale politique et administrative de la République du Congo. Elle se situe dans le sud du Congo, sur les rives du fleuve Congo, en face de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

jeux africains buzz africa 2C’est le complexe sportif de Kintélé qui sera le point névralgique des 11ème Jeux africains. Prévu sur 144155,16 m², le complexe sportif de Kintelé comporte un stade olympique de football et d’athlétisme, à deux niveaux, un palais des sports, un complexe nautique. Le stade pourra accueillir 60 000 spectateurs, le palais, 10 000, et le complexe, 2000. Il y a également de nombreux aménagements intérieurs: terrains, une piscine d’échauffement, un héliport, un hôtel de 120 lits, un restaurant, un centre médico-social et, un village olympique capable d’héberger 8000 sportifs.

47 pays, 23 disciplines dont la … pétanque

De l’Afrique du Sud à la Zambie, de l’Ethiopie au Sénégal, c’est tout un continent qui va vibrer pour ses athlètes. Les disciplines retenues pour cette compétition sont au nombre de 23. On y retrouve des disciplines classiques telles que l’athlétisme, la gymnastique, l’haltérophilie, le cyclisme ou l’escrime, mais aussi des disciplines moins connues sur le continent Africain telles que la natation, le volley de plage ou bien encore… la pétanque, jeu de boules originaire du sud de la France. Une belle place est aussi attribuée aux sports de combat avec des compétitions de judo, karaté, lutte, boxe et taekwondo.

Enfin les sports collectifs ne sont pas en reste et on s’attend à une compétition très engagé notamment pour le football et le basketball. Parmi les équipes en compétition on notera la présence de grosses cylindrées du football comme la Cote d’Ivoire, le Nigeria, l’Algérie ou bien encore le Cameroun. Equipes qui comptent de nombreux joueurs internationaux et qui nous promettent un spectacle à la hauteur des ambitions de ces Jeux africains.

Et que le meilleur et l’Afrique gagnent!

En préliminaire aux prochains Jeux olympiques qui auront lieux dans 2 ans à Rio de Janeiro, ces 11ème Jeux africains sont une sorte de test pour nos athlètes et nos comités olympiques. L’Afrique est un continent qui regorge d’athlètes de talents. Le pays organisateur a visiblement su répondre présent concernant l’organisation et les infrastructures, reste maintenant à nos sportifs à bien se préparer pour cette compétition, mais aussi et surtout, à nos cadres sportifs et dirigeants de nos institutions sportives à mettre en place de véritables politiques de formation et de soutien pour nos athlètes. Et que le meilleur et l’Afrique gagnent!

Source des photos : YouTube et jeuxafricainsbrazzaville2015.com