Accueil » Sports » CHAN 2016 : place au dernier carré !

CHAN 2016 : place au dernier carré !

On s’attendait à des surprises et les quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2016 ne nous ont pas déçus. Déjà la victoire surprise du Mali, qui rejoint la Côte d’Ivoire et la RDC a mis en ébullition tout Bamako, mais il y a surtout la présence de la Guinée que l’on retrouve pour la première fois à ce niveau de la compétition. Place maintenant au dernier carré et difficile de faire un pronostic entre ces quatre équipes francophones et de savoir qui deviendra champion dimanche. Mais il y a déjà un vainqueur : le Rwanda et sa belle organisation.

Matchs serrés, prolongations, tirs au but…il fallait avoir le cœur bien accroché, ce weekend, tant les dénouements des quarts de finale de ce CHAN 2016 organisé au Rwanda ont été indécis. Et à ce jeu ce sont quatre équipes francophones qui ont réussi à gagner leur ticket pour des demi-finales inédites : RDC vs Guinée et Mali vs Côte d’Ivoire.

La Tunisie était, dès le début de la compétition, considéré comme grand favori, c’est donc une très belle performance qu’ont réalisée les aigles du Mali en remportant leur duel 2-1 face à de décevants et fatigués Tunisiens. Les Maliens ont brillé par leur technique, notamment le jeune Koita, tout juste 16 ans, qui est déjà promis à un bel avenir(1).

le Mali rêve de finale

Après sa victoire miraculeuse pleine de promesse, le Mali rêve de finale et va surement donner tout ce qu’elle a pour y arriver. Mais est-ce que cela sera, cette fois-ci, assez pour battre la Côte d’Ivoire ? Les Eléphants décrochent, également pour la première fois, une place en demi-finale du CHAN. Et cela lors d’un match étrange contre le Cameroun où tout s’est décidé lors des prolongations (3-0 dont un but exceptionnel d’une frappe du milieu du terrain(voir vidéo)).

La République démocratique du Congo, quant à elle, peut se vanter d’avoir fait plier le pays organisateur, le Rwanda. Dans une ambiance exceptionnelle, loin des tensions politiques entre les deux présidents, les supporters de ces deux belles équipes ont pu voir un match disputé, voire rude dont les Léopards congolais sont sortis victorieux. La RDC a ainsi confirmé sa position de nouveau favori pour remporter ce CHAN.

Une surprenante équipe de Guinée Conakry

guinee chan 2016 buzz africaMais il lui faudra, pour cela, d’abord battre une surprenante équipe de Guinée Conakry. Une première participation au CHAN et, après avoir éliminé la Zambie, la voilà propulsée en demi-finale. Une place pourtant logique quand on sait qu’elle a su s’imposer face au tout puissant Nigeria lors des phases de poule et qui concrétise la nouvelle vitalité du football guinéen. Mais la jeunesse de cette équipe, l’accumulation des matches et la pression due à l’évènement risquent d’être des freins difficiles à surmonter pour se défaire d’une RDC hyper favorite. Mais attention : le Sily national en veut toujours plus et est maintenant prêt à tout pour aller au bout!

Entre un Congo grand prétendant à la victoire finale, Une Côte d’Ivoire en route pour un doublé CAN/CHAN, une Guinée qui ne veut plus s’arrêter et des Maliens qui se verraient bien jouer les trouble-fêtes, difficile de faire un pronostic dans ce tournoi un peu fou où tout est possible.

L’organisateur de cette 4ème CHAN fait un sans-faute

Un vainqueur ? Il y en a déjà un : le Rwanda ! L’organisateur de ce 4ème CHAN fait pour l’instant un sans-faute. Il prouve qu’en termes d’installations et d’infrastructures, il se place au top en Afrique subsaharienne ! Et déjà on rêve de Coupe d’Afrique des nations (CAN) au Rwanda. Plausible…mais pas avant 6 ans, les 3 prochaines étant déjà attribuées. Donc pour l’instant place à des demi-finales passionnantes ! Votre pronostic ? Buzz-Africa penche pour la RDC mais verrait bien le Mali créer une ultime surprise !

(1)Réservé aux joueurs évoluant en Afrique, le Championnat d’Afrique des nations, organisé tous les deux ans, est une formidable occasion, pour les jeunes joueurs, pour se faire remarquer et signer des contrats professionnels.

Sources des images: lebabi.net