Segun Toriola, le recordman

Aux prochains Jeux Olympiques de Rio, un athlète africain va battre un record. Son nom : Segun Toriola. Sa discipline : le tennis de table. Il est le premier athlète africain, tous sports confondus, à participer pour la septième fois aux Olympiades. Retour sur la carrière de ce pongiste nigérian.

Une chose est sure, Segun Toriola a beaucoup travaillé pour arriver là où il est aujourd’hui. Débutant le ping-pong à l’âge de cinq ans au Nigéria, il grandit dans une famille de sportifs. Son père et ses frères pratiquaient également le tennis de table. Agé aujourd’hui de 41 ans, Segun Toriola évolue en France, après avoir vécu dans d’autres pays européens, comme la Belgique, les Pays-Bas ou encore l’Italie. Son secret : il s’entraîne deux fois par jour. C’est ainsi qu’il a été sélectionné pour participer, à seulement 17 ans, à ses premiers Jeux Olympiques.

Barcelone, 1992

segun-toriola-jeux-olympiques
Lors des jeux en Catalogne, Segun Toriola côtoie les stars de l’athlétisme comme Carl Lewis et Marie-Josée Pérec, ainsi que les grands noms du sport de haut niveau comme Michael Jordan et Josep Guardiola. Le jeune pongiste nigérian n’imagine pas à l’époque qu’il participera un jour à ses septièmes jeux, ni même à trois ou quatre Olympiades. C’est pourtant ce qui est arrivé. Après les JO de Barcelone, il a représenté son pays à Atlanta en 1996, puis à Sydney en 2000, Athènes en 2004, Pékin en 2008 et Londres en 2012. Il entre dans la légende à partir de Pékin, lorsqu’il devient le premier Nigérian à participer à cinq JO. Record déjà atteint par la coureuse nigériane Mary Onyali-Omagbemi. Aux jeux de Londres, Segun Toriola est le premier athlète nigérian à avoir disputé six Olympiades. Et nouveau record pour le pongiste en 2016 avec sa septième participation aux JO de Rio, qui fait de lui le premier athlète du continent avec un tel parcours international.

Il ne suffit pas de participer

Mais avant tout, Segun Toriola est un champion dans sa discipline. Classé numéro un du tennis de table en Afrique pendant plus d’une décennie, il remporta de nombreuses médailles d’or lors des Jeux du Commonwealth et des Jeux africains. C’est pendant les JO de Pékin, en 2008, qu’il réalise son meilleur score lorsqu’il atteint les huitièmes de finale, après avoir battu Jean-Michel Saive, pongiste belge et ancien numéro un mondial. Quel sera son parcours lors des prochains jeux qui se tiendront au Brésil en août 2016 ? Impossible de le prédire, mais Segun Toriola a déjà prévu que ces JO seront les derniers de sa carrière. Son message pour les sportifs de son pays : « Il est temps pour moi de laisser la place aux jeunes ! »

Sources des images : cbslocal.com et theeagleonline.com.ng

Articles similaires