Accueil » Sports » Fatma Samoura : une femme à la FIFA

Fatma Samoura : une femme à la FIFA

Un vent nouveau souffle au sein de la fédération internationale de football, la FIFA. Depuis le scandale qui a éclaté en 2015, le départ de Sepp Blatter et de Jérôme Valcke, de nouvelles têtes sont apparues à la tête de l’organisation. En juin dernier, Fatma Samoura, 54 ans, a été nommée secrétaire générale. Portrait d’une femme d’expérience, nouvelle venue dans l’univers du sport de haut niveau. 

Fatma Samoura 21 ans à l’ONU

Fatma Samoura, originaire du Sénégal, a étudié les langues étrangères en France. Elle est une habituée des grandes organisations internationales. Elle a, en effet, intégré l’ONU en 1995 et a depuis occupé de nombreux postes. Elle a commencé sa carrière au sein du programme alimentaire de l’ONU à Rome. Et à partir de 2000, elle est envoyée sur le continent africain. A Djibouti, tout d’abord, où elle reste pendant cinq ans, puis au Cameroun pendant deux ans, au Tchad, au Niger, en Guinée, et enfin à Madagascar et au Nigéria de janvier à juin 2016. Sur l’île, elle a été la représentante du PNUD et coordinatrice résidente du système de Nations unies pendant cinq ans, d’octobre 2010 à janvier 2016.

Une première pour la FIFA

fatma samoura fifa 2Nommée le 13 mai 2016, lors du 66ème congrès de la FIFA, secrétaire générale, Fatma Samoura représente le changement au sein de l’organisation sportive. C’est en effet la première fois qu’une femme est nommée à ce poste stratégique. Elle a commencé sa mission le 20 juin 2016. Elle a dû entre temps passé un contrôle d’éligibilité. Non seulement Fatma Samoura est une femme, originaire du continent africain, mais en plus c’est une diplomate sans réelle expérience dans le milieu sportif de haut niveau. Elle a été choisie parce qu’elle a fait ses preuves en matière de gestion de grandes organisations, mais aussi de gestion de crise.

Un besoin de changement à la FIFA

Le nouveau président, qui a succédé à Sepp Blatter en février dernier, Gianni Infantino a mis en avant ce besoin de changement et de nouveauté en présentant la nouvelle secrétaire générale comme une femme qui ne vient pas du passé mais comme “quelqu’un de nouveau”. Fatma Samoura remplace donc Jérôme Valcke, licencié et suspendu du fait de son implication dans un trafic de billets lors de la Coupe du monde de football au Brésil. Les scandales qui touchent la FIFA sont les plus importants de son histoire. La nouvelle secrétaire a annoncé vouloir “apporter son expérience au service de cet important travail de réforme déjà engagé”. Un vent nouveau souffle, reste à découvrir ce qu’il va apporter !

Photos : lequipe.fr et pa-lunion.com

Articles similaires