Accueil » Technologies » Deux Nigérians créent Crocodile Browser un navigateur plus rapide que Chrome

Deux Nigérians créent Crocodile Browser un navigateur plus rapide que Chrome

Deux adolescents nigérians, Anesi et Osine Ikhianosime, ont créé Crocodile Browser: un navigateur Internet destiné à Android dont la vitesse d’affichage dépasse celle de Chrome. Leur création est déjà en vente sur le portail Google Play.

L’Afrique et le Nigéria n’en finissent plus de bousculer les idées reçues ! Deux jeunes frères, Anesi et Osine Ikhianosime, ont créé un navigateur Internet d’une étonnante rapidité, nommé Crocodile Browser. Celui-ci en est déjà à plus de 10 000 téléchargements sur le Google Play Store et continue son expansion sans relâche. La lenteur des navigateurs Internet sur Android est un problème récurrent, notamment sur Smartphone, et même le programme maison, l’un des navigateurs internet les plus utilisés au monde, à savoir Chrome, peine à résoudre ce qui est devenu un véritable frein au confort d’utilisation d’internet sur Android.

Anesi et Osine Ikhianosime : 2 jeunes surdoués

crocodile browser 2 buzz africaLa performance de ces deux jeunes gens est d’autant plus remarquable qu’ils ont réalisé l’ensemble de leur fructueux travail sur Crocodile Browser de façon autodidacte et sans l’aide d’un cursus universitaire moderne et structuré pour les soutenir. Leur jeune âge constitue quant à lui certainement le plus fort motif d’étonnement et d’émerveillement, puisque les deux garçons ne sont âgés respectivement que de… 13 et 15 ans ! C’est en lisant des ouvrages et des sites de programmation spécialement consacrés au développement sur Android qu’ils sont parvenus à mettre au point Crocodile Browser, et à proposer un produit aussi réussi.

Un avenir prometteur

L’avenir s’ouvre désormais devant Anesi et Osine Ikhianosime, lesquels ne sont d’ailleurs pas en reste. Ils ont déjà structuré leur activité en fondant Blu Doors, la société chargée de l’exploitation de leur travail, dont le fonctionnement est calqué sur celui des startups les plus prospères.

Quant aux deux frères eux-mêmes, ils ont fait la preuve évidente de leurs compétences hors du commun ; ils souhaitent maintenant pouvoir approfondir leur connaissance en rejoignant le Massachusetts Institute of Technology, le fameux MIT, l’un des tout premiers centres de recherche scientifique universitaire au monde, d’où sortent nombre d’ingénieurs employés par Microsoft, Google et autres géants de la Silicon Valley.

Photos: urbangeekz.com et black-feelings.com