Accueil » Technologies » Les meilleures universités sont en Afrique du Sud !

Les meilleures universités sont en Afrique du Sud !

Classement des universités africaines: 3 universités francophones dans le top 30, l’université du Cape Town en Afrique du Sud détrône l’université du Caire!

La liste publiée lors des sommets des universités d’Afrique qui se sont tenus du 30 au 31 juillet 2015 en Afrique du Sud ne déroge pas à la règle: les universités sud-africaines surpassent les autres universités au classement. L’université de Cape Town occupe la première place. Elle est suivie par sa rivale, l’université de Witwatersrand. De jolies surprises sont à noter dans ce classement. L’université Makerere d’Ouganda se hisse à la troisième place, une jolie performance pour cette université d’Afrique de l’Est qui apparaissait 20ème dans le classement réalisé par Web Ranking 2014 des universités africaines.

classement universite afrique 2 buzz africaSeulement trois universités francophones font bonne figure dans le classement. Ainsi, le Maroc peut se vanter d’être à la 10ème position avec l’université Cadi Ayyad. Elle progresse de 6 places si on compare avec le classement Web Ranking University 2014. Même si elles ne brillent pas au classement, on peut aussi citer l’université de Tunis en Tunisie et l’université de Yaounde au Cameroun qui y apparaissent.

Des critères basés sur la recherche

Ce classement prend en compte des critères basés uniquement sur la recherche. Selon l’éditeur de Times Higher Education (THE), Phil Baty: « c’est un classement expérimental et préliminaire basé seulement sur la recherche et seulement sur un aspect de la recherche, c’est-à-dire celle de savoir combien de fois un article scientifique a été cité par d’autres académies […] Nous espérons y ajouter plus d’indicateurs sur l’université, en prenant en compte sa contribution économique, son engagement civique et bien entendu son enseignement ».(source).

La base de données Elsevier Scopus a permis la réalisation de ce classement. Elle contient le nombre de fois où un article scientifique ou universitaire a été cité par d’autres institutions académiques. Le nombre de publications est un critère qui se respecte même si on est amené à penser que d’autres critères méritent d’être pris en considération.

Des critères plus humains et réalistes

Nul doute que ce classement va évoluer au fil des années avec la prise en compte d’autres critères. On peut faire un parallèle avec l’hégémonie des universités américaines et britanniques dans le classement de Shanghai. Ce classement avantage principalement les universités anglo-saxonnes par rapport aux universités francophones. Les universités sud-africaines sont beaucoup plus sélectives que les autres universités africaines. D’autres critères comme la qualité de l’enseignement et l’insertion professionnelle des élèves pourraient étayer et ajuster ce classement. Bien qu’elles soient les principales absentes du classement, les universités francophones ne peuvent maintenant que progresser pour faire partie des meilleures.

Photos : umcconnections.org et lnt.ma

Articles similaires