Accueil » Technologies » Ecologie : lumières sur Mamadou Sakho et sa plateforme Janna

Ecologie : lumières sur Mamadou Sakho et sa plateforme Janna

Au Sénégal, le nom d’un jeune entrepreneur devient incontournable lorsqu’on se met à parler d’écologie. En effet, ce jeune sénégalais a créé une plateforme dont l’ambition est de devenir le plus grand site écologique du Sénégal. Il s’agit de Mamadou Sakho, promoteur de l’entreprise « Janna ».

Ecologie : « Janna » entretien les espaces verts…

La plateforme « Janna » a été créée par Mamadou Sakho en 2015, dans une perspective de lutte pour optimiser l’écologie, alors que ce dernier n’avait que 20 000 euros comme capital de lancement. Titulaire d’un Master en gestion des entreprises obtenu à l’IDRAC à Lyon le jeune entrepreneur sénégalais était motivé par l’idée de mettre sur pied une plateforme multi-services dont le principal pôle de développement est l’entretien paysager. En employant des vacataires et journaliers diplômés de l’école d’horticulture de Dakar, Mamadou Sakho assure l’entretien d’espaces verts d’une bonne quinzaine de clients réguliers et d’une vingtaines d’occasionnels. En parallèle, la structure envisage la commercialisation d’accessoires annexes d’entretien et de décoration de verdure comme les cache pots en wax ou les mangeoires pour oiseaux.

Profitant de sa collaboration avec plusieurs agences immobilières, l’entreprise de Sakho noue des contrats de prestation avec de nouveaux clients particuliers et professionnels. C’est un marché important qui génère pour l’entreprise « Janna » environ 800 000 FCFA le contrat de prestation. Au nombre des principaux clients professionnels de la boîte, figure l’entreprise de renom OLAM qui donne une fière allure à ses espaces verts grâce à « Janna ».

Mamadou Sakho Source: (forbesafrique.com)

…et  sensibilise également le public sur le drame écologique à travers l’art

L’intervention de « Janna » en matière d’écologie s’applique également au domaine éducatif par le biais de l’édition et la commercialisation d’un livre co-écrit par Mamadou Sakho et Ngoé Hélène Diop. Intitulé « La terre des hommes », ce bouquin est un vibrant appel à la défense de l’écologie. Vendu au prix de 10 000 FCFA, il est validé par le Ministère de l’éducation sénégalais et distribué par plusieurs librairies, le musée de la femme, Didactika et les éditions Harmattan.

Également présent dans le secteur artistique, « Janna » se fait remarquer par la commercialisation d’une gamme de vêtements au design à base de feuilles entrecroisées formant un «V» comme sa marque « Vert ». La plateforme écologique est par ailleurs à l’origine de la production d’un court métrage intitulé « Green Movie » prônant une vision urbaine et moderne de la prise de conscience du défi écologique.

..tout en menant des projets concrets de promotion de l’énergie verte.

Allant plus loin dans sa volonté de sauvegarder l’écologie, Mamadou Sakho n’hésite pas à intervenir dans la promotion de l’énergie verte. En effet, avec l’aide de son ami d’enfance et acolyte Ibrahim Konté, le CEO de « Janna » a pu contribuer à apporter de la lumière dans le village de Maradan à travers la distribution de kits et lampes solaires.

Très engagé dans la défense de l’écologie à travers des projets multidimensionnels, Mamadou Sakho qui suscite le respect et l’admiration des autorités de son pays, envisage donner plus d’ampleur à son œuvre au cours des années à venir.

Articles similaires