Accueil » Technologies » Wizodia : la start-up qui aide la diaspora africaine dans l’immobilier

Wizodia : la start-up qui aide la diaspora africaine dans l’immobilier

 

Ayant pour finalité d’aider la diaspora à construire en Afrique, Wizodia est une nouvelle interface en ligne lancé en septembre 2017. En effet, elle offre un accompagnement intégral durant toutes les étapes d’un projet de construction mené par un ressortissant africain vivant à l’étranger.

L’idée de deux ingénieurs africains de la diaspora

Wizodia est l’initiative de deux ingénieurs africains. Le premier, Yao Attignon est originaire du Togo. Ingénieur informatique ayant obtenu son diplôme à l’Insia Paris, il a engrangé de riches expériences en travaillant dans le secteur numérique chez Accenture, Eozen France, Alia Consulting puis KovalysConnect. Il a notamment été Chef de projet et consultant SAP au sein de la structure Seize Consulting.

Quant au second, Lionel Menzan, il est un ingénieur télécoms ivoirien ayant reçu son diplôme à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Occupant depuis octobre 2015 le poste de responsable de production à Bouygues Télécom, il a auparavant été ingénieur radio chez Bouygues pour le compte d’AFD Technologies.

Un processus compliqué pour la diaspora qui veut construire

La création de Wizodia est partie d’expériences personnelles aux deux promoteurs. En effet, s’étant engagé y a quelques années dans un projet de construction à Lomé, Yao a dû faire face à d’interminables tracas. S’expliquant sur ces difficultés, l’informaticien raconte dans les colonnes de l’article ‘’Immobilier: Wizodia, la plateforme qui vient en aide à la diaspora africaine’’ publié sur afriquejeuneentrepreneur.com : «Uniquement pour la conclusion de l’acte de d’achat du terrain, il m’a fallu attendre cinq ans…Les gens me disaient que je le regretterais, que cela mobiliserait toutes mes vacances d’été… ».

Yao s’aperçoit alors qu’il est très pénible pour les africains de la diaspora de mener des projets immobiliers sur leur terre d’origine. C’est le même constat qu’établit Lionel Mezan qui explique que « Beaucoup d’Africains d’Europe notamment se rabattent souvent sur les membres de leur famille restée en Afrique pour s’assurer un minimum de confiance, mais là encore rien n’est garanti. D’ailleurs, dans bien de cas, cela se solde souvent par des détournements ».

Aider la diaspora à construire facilement

C’est pour mettre fin à ces tristes situations que les deux entrepreneurs ont lancé Wizodia. La plateforme en ligne se positionne comme un outil efficace d’aide à la construction grâce auquel la diaspora peut dorénavant investir avec sérénité. Elle donne la possibilité à la diaspora d’effectuer un suivi en temps réel de la situation d’avancement de son projet immobilier tout en menant des échanges avec les différents professionnels (architectes, notaires…) qui y travaillent.

Ayant conclu des partenariats de collaboration avec des professionnels de l’immobilier hautement qualifiés, Wizodia est présente pour l’instant au Bénin, au Togo, et en Côte d’Ivoire. Dans un proche avenir, la plateforme s’établira au Burkina Faso et en Guinée avant de s’étendre progressivement au reste du continent africain.

 

Articles similaires